La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

El cielo de rodillas.

 

 

 

9e251ff3c4277aff0463b963b6846710.gif

 

 

 

Et l’hymen libertin, Chimène vaurienne, freedom, le syndrome de la rose, cirrhose six roses et leur foi … Et sur les sentiers de naguère, dépouillés mes amours mortes, maldonne. Madone refleurir avant mes feuilles mortes, petit bourgeon fiévreux. Fillette, s’enivre trop vite la rose quand à la rosée du matin papillonne le jasmin vaurien. De la ridule au ridicule, d’un vol d’oies sauvages aux pattes-d’oie, fillette, l’airelle fugitive brame sournoise ses émois d’autrefois. Et si la fugue fut belle, la prunelle rebelle n’effleure guère plus la ronde des mots bleus. Et ta main joue les infidèles, orpheline d’un dièse, du bout des doigts les arpèges solitaires d’une mélodie sans-papier somnolente sur un clavier assouvi. Gesticule sous la tonnelle un jupon à l’ancienne. La grève vénale éprise de draps jouvenceaux s’en retourne au berceau. Un soubresaut de jouvencelle la vague fouette le sommeil de ta peau, tous les sanglots de port  encrés et ancrer à la craie blanche les armories de tes pores. Un vent libertin sillonne tes hanches, gonfle la voile d’un chevet incertain, la larme à la chandelle, accroche-cœur de la blonde un brouillon en veille les apnées d’un banc lycéen. Auprès de toi mi amor, l'estampille d'une robe blanche.    

 

 

 

 

* Qu'il s'agisse d'un amour de jeunesse ou d'une passion plus mature, six roses symbolisent l'engouement.

6 roses = je suis à toi.

El cielo de rodillas. Le ciel agenouillé.

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif



10/09/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres