La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Femme.

 1904123_601201873306990_1687536744_n.jpg

 

La vie est une feuille blanche mais j’y danse, agnelet à l’orée du cœur. Mon cœur n’est pas en appartement, mes poumons sont diligence. Le temps n’est que veuve blanche, soupirs sur la grève, m’entendez-vous méchant loup ?  Mes larmes sont éternelles, givre sur tes lèvres mais je ne suis que bohème et rosée elles deviennent quand on me dit je t’aime. Moi la môme au cœur de porcelaine, l’absence est  abcès  au bord de mes lèvres et d’un baiser d’une autre bouche je la perce. Mon âme n’est point pantin de bois … Prenez garde si vous avez le nez de Pinocchio ! Je ne suis pas grande dame vendeuse de charme, le cœur petit  char à voile dans les étoiles. Mes jupons se font duchesse si tu sais m’apprivoiser mais ils ne sont coursier de l’univers. Mon cœur n’est pas berges sourdes, il sait ouvrir ses écluses sans faire de porte à porte. Les sentiments je ne sais pas faire du bout des doigts, l’amour comme un humus  à fleur de peau, femme à fleuve de roses.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



21/03/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres