La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Harem d’un rêveur.

398839_420582961368883_1073025901_n.jpg

 

Tu es le trombone de ma mémoire accroché à un bout de mon cœur. Le trombone où le souffle de la vie s’infiltre, ce vent de bouche à bouche qui s’accouche, preneur du givre de mes seins de glace. Tu es celui qui épouse mon asthme d’intimité, celui qui longe ma couche   par peur de m’effrayer. Je suis ta veuve blanche, je m’inocule en immaculé venin. Vipère sereine sur le bord de tes lèvres, je t’insuffle la mélopée d’Ulysse, Pénélope, Métis du secret de tes draps.   

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

                       



21/12/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres