La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Houle …

 

Portrait-femme-romantique--copie.png

 

 

 

 

Á cris en rappel,

les maux s’ensevelissent,

la maraude de la vie,

du bout des doigts

se chapardent les caresses,

cire de violette,

le souffle du temps lui a dit,

valet de chambre …

 

Et à lui compter fleurette,

l’enfant a souffert,

idiot du village,

au pas étriqué. 

Á la main fermée

fleurette condamnée,

à la main ouverte

le vol  d’une alouette,

à la prunelle peu fière,

à touche-touche du bout des lèvres

des baisers d’autrefois,

pampre,

 

Quatrain,

des reins,

airain.

 

Sous la clairette

le chasselas ne mûrit pas,

chasse la à petits pas.

La chasse de la belle   

le prélat dans le pré là,

s’en va las,

l’oiseleur

efflanqué,

sous la ronde des heures

lange de paresse.

 

Sonnent les vêpres,

se meurt la fièvre,

sacrilège,

à cœur en appel,

givre sur la cuisse,

balancelle,

chanvre d’escarpolette

les larmes blessent,

adage

de noce de liège,

gueuse de lit,

blues de chambre.  

 

 

 

 

 

 

signature_3.gif



16/09/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres