La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

L'albatros.

joseph_stannard_fishing_smack_1830.jpg

 

 

 

 

 

 

 



D'un vol lourd trader des jours moroses,

vogue passeur nu,

long-métrage des feuilles mortes.

Aux aurores de tes pleurs

la vague est cette ingénue.

Aux premières morets

s’égaye une jouvencelle au souffle du Nordet. 

Tes ailes blanches veilleuse d’outre-port.

Á l'ancre de tes marins fleurissent les roses

tant la mer est bleue drapée de ton voilage.

Au sablon du dernier lieu l'écho de ton sillage.

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif



14/11/2017
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres