La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Les mais de mai, un mets de roi …

 

 

 

 

0856a00e.gif

 

 

 

 

 

Tant le vent râleur sous la beauté  bleutée d'un azuré volage, l'azur déploie son cortège messager imberbe. Une valse de Vienne, un déshabillé à l’italienne, solstice un apprêt de cœur joli mois de mai, pinson siffleur, cours, cours fillette ! Ivresse de rosée, la pervenche et son col roulé, une lèvre enroulée, la prunelle enjôleuse, tintinnabulez clochettes ! Au printemps une mue gaie, le deuil du gel promesse d’une flore enjouée, le muguet fait le guet, guinguette la pâquerette lui offre son orgueil à la robe rosée et sous l’arpège estival naîtra la marguerite voile de mariée sous la main d’un glaneur de blés.        

 

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif

 

 

 

 

 

 

 



01/05/2016
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres