La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Lettre à Camille …

 

 

 

 

vintage-flowered-note-embel.png

 

 

 

 

 

 

 

L’airelle au vent, l’oubli d’un manteau d’astrakan, pleure ma  bergère, ta Louisiane bohème d’un bord de trottoir. Ma Camille petite louve d’une charmille … C’est un bout de vélin où s’endort ta main, c’est un pli d’incertain une vie affranchie.  

 

 

Le fil à linge des saisons,

pâle rémission le clin d'œil de la fenaison.

 

 

 

L’airelle au vent, l’oubli d’un manteau d’astrakan, pleure ma  bergère, ta Louisiane bohème d’un bord de trottoir. Ma Camille petite louve d’une charmille, la prunelle affranchie … C’est un bout de ta main écrit du bout de mes doigts, c’est un pli d’incertain où navigue ta vie.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/pop_5289839.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



27/10/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres