La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Live life.

 

 

 

 

 

 

 

Tu aurais pu attendre un peu plus longtemps le dernier train,

le laisser siffler plus que trois fois ...

 

Souviens-toi des oies sauvages,

leur grand V celui de la vie.

Trop prêt tu les as chassées,

leurs ailes t'ont caressé.  

Le chasseur est un divorcé.

Souviens-toi chez Laurette.

 

Je viens de souffler mes bougies et toi ta dernière chandelle vient de s'éteindre.

 

 

 

 Pour un flirt avec toi ... J'aurais fait n'importe quoi ...

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/signature_7.gif



03/01/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres