La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ma bohème, ma caresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_4905 (1069x1280).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fagots de mon cœur romancier du dimanche, l’oiseau sur la branche s’égaie merle siffleur. Enivré d’insolence, la prunelle vagabonde. Ma bohème Chimène à la robe légère, fringale d’un quartier latin. Un coulé de tendresse ricochet de hennés de caresses chiffonnées d’un chignon chiffonnier.  ô ! Toi ma môme à la joue fraîche aux larmes infidèles immortels edelweiss, l’échine courbée, l’épaule plate où glissent bruine éparse mes sanglots indolores.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bohème.gif



25/10/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres