La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Nid douillet.

 

 

 

lac-du-cygne_72452.jpg

 

 

 

 

 

 

De bouts d’amour à bout de souffle. Á fleur d’amour, à fleur de peau, le cœur sauvage, la prunelle tendre. Á fleur de larmes, à fleur de lange sous silence, à fleur d’absence, à  pleurs de drame sans langage.  Á fleur de larmes sous silence … Á pleurs de fleurs sous silence, à fleur de pleurs sous l’abstinence, pleurez violons ! Dormez jupons … Á pleurs de fleurs sous l’arrogance, à fleur d’amour sous abstinence, à fleur de cœur par inadvertance, à fleur de prunelle par compassion. Á bout de souffle de bouts d’amour, à fleurs d’au revoir  à fleur d’un mouchoir se dérobe la fleur à fleur de charme. De bout de charme à chandail sur le dos, le cœur en écharpe fleur de peau, à fleur de prunelle le cœur s’échappe.

 

 

Un peu soûlant ce poème, je sais … Prépositions insubordonnées, propositions juxtaposées,  tout est dans l’intonation d’une fleur, à fleur de plume, à fleur de femme, à pleur de muse à fleur de femme. 

 

 

 

 

 

signature_2.gif



16/11/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres