La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ptits haïkus.

 

 

 

 

20160705_114549[1].jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Automne.

 

 La larme à l’œil,

prunelle dans la poche,

cernes.

 

 

Solstice.

 

Le printemps et ses détours,

pleurs d'été,

rêve automnale,

prière d'éther.

 

 

Hiver.

 

Valse de paupières,

immigrée des neiges.

 

 

Printemps.

 

Tendresse du bout des lèvres,

la fleur et ses vêpres.

 

 

L'été.

 

La rose chaîne d'amour,

vivre au jour le jour.

 

 

 

Tout le monde peut écrire un haïku il suffit d’y mettre un petit bout de sentiment, crapouillot du cœur.

De surcroît si l'haïku s'avère libertin il n’en est pas plus hors-la-loi qu’un roi. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/824369001447790619.gif Rachel Désir.

 



09/07/2016
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres