La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Qu'une vie, qu'une main.

 

 

big_artfichier_776001_7189583_201706050636944.jpg

 

 

 

Artiste peintre : Sans prétention...

 

 

 

 

 

 

 

Une main dictatrice pour éponger la larme anonyme, pour pasteller la fresque chagrine de la vie une main, gourgandine. Puis à l'aube vénitienne s'engueniller d'une main ravivant un soleil du lointain. Tu es ma pendaison d'orgueil, pêle-mêle du bout de mes doigts à touche-touche du bonheur. Du bout d'une prunelle la couvée d'une hirondelle, tu es cet accroche-cœur défiant l’apesanteur. Boomerang la caresse du vent meneur, si j'étais ta louve nous goûterions au secret des jeux interdits... Goutte-à-goutte de minuit. Mais la vie s'enfuit ma mie, j'entends tes cris du fond du puits. Les doigts tordus du vieux marin en mie de pain hantent tous les quartiers de nos matins. Ta main crispée sur le chagrin vaurien au petit matin ne reste plus rien que l'ombre d'un satin ... Une main recroquevillée sur l'après tant la vieillesse a usurpé les lignes d'une main. Un indélébile déshabillé qu'une vie et ses deux mains, qu'une vie et c'est demain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/signature_2.gif



07/06/2017
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres