La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Soupirail d’ingénue …

 

 

 

e3e15673b38eb1ea1bea3a004e62f69a.jpg

 

 

 

 

 

 

Petite provinciale à la larme pâle, à la prunelle fleur bleue, dans tes cheveux le bleuet de tes yeux. Ta main balayeuse d’un coin de rue, l’éventail chagrin entre tes doigts … Danseuse sur tes cils fileuse précieuse la vie. Quand au bruissement du petit jour l’aube aux ailes repliées te caresse de ses tourments ta voix tremble un peu et se dessine mosaïque sur tes lèvres un rebord de ciel. Le miel d’un soleil sauvage ambre ta peau, t’emmaillote d’un rêve chaud petite femme de porcelaine à touche-touche sur la grève enfant des quatre saisons. 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/290216001447791603.gifRachel Désir



31/05/2016
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres