La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Tramway.

 

 

 

 

9ccfddc6310406eaf9e66a3aec5ff3af.gif

 

 

 

 

 

 

Et le chien de prairie tout là-bas, gambadant au fin fond d’un fourré, pourvoyeur de nos cheveux blancs. Retour en arrière de nos petites misères. Et ce vieux chien de la maison assis sur un muret blanc, nous guettant,  le temps  détrousseur de nos cheveux blonds.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2006/01/94307/signature_10_5289849.gif



17/06/2016
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres