La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Vague somnambule.

 

10329225_637595019667675_6206806797377646337_n.jpg

 

 

Je rêve et j’imagine, le cœur sur la jetée, rêve charnel, l’âme en ébriété. Pécheresse d’un instant, les oiseaux du silence portés par le vent, je goutte l’absinthe et mes lèvres harponnent le temps. Un linge blanc, lymphatique voile caressant miséricordieux la baie de mes hanches, l’amour et le charme en alternance, mes reins se cambrent … Permissives colombes mes seins entrent dans la danse, l’antre de mes sens incandescente caverne. Mes yeux d’Amandine chandelle d’Angèle, ambre ma peau la cire chaude de mon intimité.

 

 

  * Angèle, drame en cinq actes et en prose d’ Alexandre Dumas.

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 



29/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres