La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Viens donc voir mignonnette...

 

20170615_120036.jpg

 

 

 

 

 

Mignonne champêtre fleuris sa bohème, enivre-la aux nouvelles tendresses ! Sanglotent ses idées folles, Amant destin tu fugues au loin, une nuit il fut Ophélie enfant de barbelés... Se dissipent les Hauts de Hurlevent fumée de chevet pourtant grince encore un tiroir dernier mouroir de sa mémoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/pop_5289827.gif

 

 

 

 

 

 

 



16/06/2017
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres