La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

A mon amie,

Toi qui partage mes maux et mes mots ! Je voudrais envelopper d’un linceul blanc toutes les abcès de mon existence et les incinérer au creux de notre amitié virtuelle et légère car elle ne pèse que le poids de deux plumes itinérantes …  Je t’offrirais alors leur cendre pour me fondre au milieu de nos  larmes … Me sentir enfin  implorant un pardon en toute impunité afin de retrouver sereine la quiétude des sentiments.



25/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres