La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ainsi soit-il … Amen !

 

 

 

 

Malpolie va ! Elle est de dix ans ton aînée, tu devrais vouvoyer cette dame … Ben je ne comprends pas, maman m’a bien éduquée pourtant ! Le tu, tutoiement c’est comme un aboiement sympa ! Le vous, vouvoiement c’est comme un chien qui vous mord par derrière … Eh mes frères canadiens ! Oui je l’avoue ! J’ai  péché mais je ne suis pas grande pécheresse mon hameçon est dénudé. Traîtresse, je le suis encore moins, mon baiser n’est point celui  de Judas car je ne peux l’embrasser.  Je crains  que mes lèvres n’apprécient guère  l’écran statique de mon ordinateur. Mais qu’elle mouche m’a piquée ? En tous cas sa piqûre est délicieuse …  Quelle drôle d’affaire, j’ai fait mouche ! Je vous l’emprunte juste votre Francine mais à long terme du moins je l’espère … Il est vrai que je suis un peu empruntée parfois …

 

 



25/06/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres