La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Bonne nuit ...

 

 

 

Sous la nuit qui sourit, s’étrangle sans bruit, le monde de l’oubli … Ville morte de souvenirs enfuis, course folle où s’immole la vie.

 

 

 



23/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres