La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Caprice de femme.

 10390430_680027338739224_7875297391709174493_n.jpg

 

 

 

Viens donc t’asseoir près de moi sur un bout de trottoir … Si tu me tiens bien la main je te raconterais mon histoire. Avant que le grand mât m’entraîne au large, sa voile sur mes hanches. Avant que la mer ne se déhanche dans le bleu de mes yeux …  Il y a du vacarme sous mes paupières, une vague à l’âme et se fourvoie mon cœur déficient. Le temps est un petit escroc dans le noir, regarde ses accrocs sur mon visage … La vie est si triste quand elle s’effiloche sans bruit. Dis toi le peintre … Fais crisser ton pinceau sur la toile, fais parler mes maux bâillements de cils, fais rire mes lèvres et chanter ma bouche à petites touches  de couleur. Mets y du rose oui là sur mes joues à la peau bleu de méthylène. Tes doigts tremblent un peu …  Van Gogh vacillait aussi quand il peignait ses tournesols, tourne ton chevalet vers le soleil et mes larmes se poudreront de l’ocre  de ces pétales d’hélianthes. 


 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

Artiste peintre Jean-Luc Gaillard

 

https://www.facebook.com/peinturejeanlucgaillard



23/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres