La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Faille du cœur.

 

 

1238374_522855637808281_1935023214_n.jpg

 

 

Cet appendice, cette intruse où le cœur s’enroue quand le corps se courbature. Angel, soupir, je t’aime la mère mais les bras de ma vieillesse me font peur … Tes mains qui râlent, ton cœur qui tremble, je t’aime ma mère … Maman je t’aime ! Même si mon cœur geint en rafales tu restes mon Cerbère où mes lèvres se mordillent où mon cœur se soupire, angélus pérenne.

 

 * L’intruse c’est cette pathologie qui m’empêche de m’occuper de maman comme avant …

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



15/10/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres