La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Fleur temporelle.

DSCF0198.JPG

C’est si peu de chose une rose pourpre, elle s’enflamme, se fane tout comme un cœur. Y perle la rosée fraîche du matin comme les larmes s’endorment au fond de l’âme. Mais c’est la vie qui s’éveille en un jardin secret, cette corolle vermeille parsemée de pétales de rêves  où l’intimité devient chemin d’infini.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



29/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres