Fleurs sauvages. - La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Fleurs sauvages.

 

 

Femme-papillon.gif

 

 

 

 

 

Les années glissade dans le bas du dos, la signature de la vie. Les heures s’enchevêtrent, les volets de jours claquent, les mois gonds  rouillent et grincent.  Le souffle paraphe les instants, deux ou trois strophes, se reposer paragraphe. Part agrafe le temps accroché au vent. Le cœur corsage dégrafé à ciel ouvert. Des battements, les tiens, les miens, caresse sur mes seins. Se déchire la gran’voile, la mer Égée, un pont salin, fil rouge, la mer rouge et l’adage du marin. Le vol de la mouette, quatre mains et nos amourettes, ampoules de cordage …  Les écritures drapeau blanc, mes lèvres de papier quatrain de tous nos levants. Dernier tour de boussole, le roulis et les vagues, poème d’un drap blanc la rose des vents au couchant.      

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



02/01/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres