La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Fraises des bois.

 

 

d2bea9fc81e827efdac7b077f0c524d8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis là, désintox de toi, sentimentale à temps partiel, je suis malade grave... Je veux oublier la fringale de nos draps, le pourpre d'un amour hors-la-loi. Le bord de lèvre, équation d'un je t'aime. Un carnaval au fond des yeux, au bout des doigts toutes tes caresses exhaustives. Ton carnet d'adresses et toutes ses pages tresse-cœurs, c'est trop relou tous ces jupons pressés. Le verre lent de ton champagne à deux balles, le vers lent de notre bohème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif



17/02/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres