La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Grimoire de liberté !

 

Elle me fait tanguer

 

d’avant en arrière.

 

Elle me met le feu au derrière

 

Ma plume souveraine,

 

souffle d’éden insufflé d’une reine,

 

mes vers ne sont pas pervers

 

c’est juste un zeste de Prévert !

 

Je gambade dans ses prés verts …

 

Mon encre trempe dans un  monde fantôme

 

et tout mon être mouille  

 

dans mon port interdit

 

aux quais sans acquis.

 



21/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres