La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La chandelle de la vie.

 


 

 

De tous tes rêves fugitifs dans l’innocence sois en le témoin. Si l’on t’a fait mal regarde les étoiles elles soigneront tes yeux. Si la nuit tu te sens perdue comme un gosse dans la détresse de sa première journée d’école maternelle, écoute le chant de la lune c’est une sirène des dunes et ouvre tes ailes et voyage au cœur des nuages. Si tes mots se terrent comme une aphasie du soleil  cherche au plus profond de toi-même tu y trouveras la poésie de l’arc-en-ciel. Si l’asthénie te caresse, dans les méandres de ton cœur,  accroché à la rampe de ton âme construis marche après marche l’escalier du courage. Si la méchanceté te tend les bras, fais un pas en arrière. Ne serre pas la main de cette  dame, elle est tueuse d’âmes, sourire sur couteau. Si ton cœur est  un agneau blessé  sache que …  Ne sert à rien d’attiser le feu sur cendre froide.  Ne craque plus l’allumette dans le brouillard elle n’est que feu follet  dans le désert. Ton cœur a ses Bermudes, fleurs tombales, l’âme sifflote un petit air de nostalgie … Repétris la pâte de ton existence et rallume ton vieux four à pain pour ressentir à nouveau les saveurs du pain chaud de ton enfance sa mie tendre et sa croûte croustillante. Dans la genèse de ton entité, voile blanc sur l’horizon éclosent la ménopause éphémère des maux et la mononucléose des cinq sens, la simplicité sensorielle et la complexité des sentiments, l’obédience de ton antérieur. Ouvre grand les persiennes de ton intérieur et de ton balcon d’âme accueille le  par la fenêtre du cœur à ciel ouvert, le chemin de ta vie.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



01/03/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres