La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La grand voile.

63a8571f.gif
Ton regard

 

venu de nulle gare

 

termine son chemin

 

au creux

 

de mes reins.

 

Pose tes mains

  

sur mes hanches.

 

C’est une petite avalanche

 

quand ton corps

 

se déhanche

 

je trouve un port

 

à notre  bateau

 

où tous deux

 

seuls maîtres

 

à bord,

 

nos lèvres bord à bord,

 

nous partons

 

à la dérive.

 

Hissez haut

 

le matelas,

 

rive droite

 

sans aviron,

 

plage d’hôte

 

à l’unisson 

 

nous voilà

 

trop amoureux,

 

et bien piètres,

 

mon jupon

 

et ton caleçon

 

suspendus au grand  mât.

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 

 



19/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres