La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La leçon …

 

Dans la rosée, émerveillé un couple de retraités bat en retraite. Ils pensent à tout le blé qu’ils ont moissonné. Ils ont brassé tant d’épis dans leurs jeunes années qu’à  présent ils épient   les jeunots embarrassés dans leurs prémices en difficultés. Gaucherie sous le bras et corolle de marguerite dans un panier c’est : je t’aime beaucoup mais je ne sais pas trop faire, ma belle …  Ta tige est bien frêle mon cher, je m’en contenterai en entrée puis pour le dessert c’est avec mon doigté d’infirmière que de ta sève imberbe je monterai allègrement une chantilly  mousseuse.

 



20/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres