La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

La routine de l’indifférence.

 

6cbb6720.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le ciel est un tendre comédien à demi mots, de maux à bouche, l’anonymat de la vie feuilleton déshabillé.

La solitude c'est de connaître  le silence par inadvertance.

Le silence est la lettre de l’absence, on feuillette ses mots d’un regard d’accoutumance. 

Un crayon pas très bien appointé, un livre désappointé  d’avoir perdu un bout de papier

marque-plume d’une page égarée.       

On aime la vie quand elle distribue ses bons points, surprise-partie.

Surprise partie les gestes de l’absence reprennent leur place en silence.

La foudre est tombée, le coup de foudre s’en est allé.

Les sables mouvants du cœur où s’enlisent sentinelles aliénées les sentiments.  

Sur le ponton, un vieux grimoire la femme en blanc au pas effacé,  un oiseau à l’aile chassée, scruter l’horizon journal d’opium … 

 

 

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



20/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres