La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Lampadaire.

 

 

 

 

5rwTXEW2_ZllUbBMjxXQwzwDCDA.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y avait ce désert dans le cœur de cette pauvre vieille détenue du mistral, s'en est allé en râles le beau Noël Blanc, balayée de rafales la larme du vieux chêne a caressé le temps. Entre ciel et terre scandinave printemps le reflet de l'enfance. Vareuse le sommeil du levant caressant en levrette le nu de ses épaules et sous ce long châle d’hier, des ponts tremblants. Quand passent les nigauds les mégots de l'absence à fleur d'un caniveau...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/pri_5289825.gif

 

 

 



04/04/2018
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres