La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Le souffle en fleur.


 

La vie naît nue, phare de chemin, se fait roseau et rose d’eau, roses Ô ! Nénuphar lune d’eau. Roses des vents, l’une d’eau, l’autre de terre Ô ! Puis la vie s’éteint, lanterne, l’an terne, elle tombe Ô ! Geint le rose des sables du temps, Ô rose ! Rose des sables, ton beau s’endort,  tombeau.

 




05/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres