La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Métaphore du week end !

 

Qu'entends-je ?

Non ce n'est point du Verlaine, quelques vers de terre …

Ils grignotent quelques paumes en terre.

Il s'en fallu de peu qu'il y eut la mienne.

Ils fallait bien qu'on m'enterre !

Je ne savais que faire ...

J'aurais pu me terrer avant que l'on ne me fasse taire !

Bien plus que pour vous satisfaire, je vous ai offert mon lopin de terre !

A votre guise vous y cultiviez vos cépages pour emplir d'un doux breuvage vos verres.

Face contre  terre, sur ma plage abandonnée, vous m'avez tous larguée !

Je suis venue m'échouer au delà de mes frontières.

Je ne suis pas en guerre , je regrette naguère.

J'étais terre à terre à présent je suis en terre !



16/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres