La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Ne t’en fais pas mon petit …

77119949_o.jpg

Sur le rebord de ta bouche je serai l’eau fraîche. Sur ton corps assoupi je me ferai drap de velours à l’aube des matins gris. De ton sourire je serai les lèvres qui puissent la vie. De tes yeux je serai la rime qui papillonne la nuit pour fermer tes paupières de gosse abandonné. Je serai le Judas de ceux qui t’auront trahi. Je serai la serpe de ton chemin, coupant orties et ronces  afin qu’elles ne blessent point ta peau d’urticaire et de griffures. Je suis l’apothicaire, le pansement de tes noëls perdus, l’herboriste de tes peines, je suis le peintre de tes pleurs oubliés. Je suis le pâtre de la vallée des songes

 

 

 big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif



24/09/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres