La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Overdose !

 

Overdose de ce chemin sans trace, il me faudra du temps pour cicatriser mes plaies. Je retrouverai  mon identité,  je vous fais le serment d’être tout simplement moi ! De cette toile mal tissée j’en n’ai le regret. J’aurais pu la rapiécer avec du fil d’or mais mon sang ne s’est que trop  coagulé à s’investir dans du vent.  J’étais la mouche, vous étiez l’araignée, trop longtemps je suis restée piégée. Piégée ée ou piéger er, ce soir je m’en balance ! Loin d’un système rempli de paillettes, les strass du net ça brille trop pour la petite collégienne que je suis ! J’ai mal appris mes leçons j’en suis désolée ! C’est fou ce que mes mots coulent tout seuls pour ce texte c’est parce qu’ils plaisent à mon moi-même et c’est tout ce que je leurs demande … Moi je suis tout simplement sincère mais je crois qu’à notre époque c’est une tare … Je conserve la nudité de mon esprit et cette nudité là ne s’achète pas. Mystifier ma personnalité  moi je ne sais pas faire … La lucidité de mon esprit n’ai pas un leurre et mes écrits non plus d’ailleurs ! Mais moi j’ai le droit de rêver à un monde meilleur …  Ne croyez pas qu’un auteur se meurt non bien au contraire il ressuscite ! A cet instant précis je fête mes retrouvailles avec ma bien aimée, ma plume ! A mes fidèles lecteurs, je dis à demain et s’il n’en reste qu’un je serais celui la !

 



12/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres