La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Rencontre miraculée !

 

 splendeur (femme)

Dans une rue adjacente, quelque part par-là, aux alentours d’une ruelle douteuse, j’ai fait une étrange connaissance … Celle d’une bonne femme, oh pardon ! D’une dame, elle était ni petite ni grande cette dame, disons qu’elle était de taille moyenne. Elle me dit :

-« Bonjour ! »

Je fis de même …   D’un ton évocateur, elle s’adressa à moi en disant :

-« Aujourd’hui, je suis une sauvage ! » Estomaquée, je resta muette … Elle reprit de plus belle :

-« Toute cette sainte journée, je vis dans la jungle de mon esprit, sans string et sans soutif !  »

-« Ah, ah ! »  Me dis-je … « L’affaire se corse ! »

Malgré son balancement de fesses exagéré, je n’avais pas remarqué … Quelle supercherie ces minijupes ! Quant à sa poitrine, j’avais aperçu dans son décolleté enjôleur, un oubli, du moins il me semblait  d’une couleur un peu trop couleur chair, son soutien-gorge ! Elle avait un tee-shirt légèrement transparent … Encore une cinglée, vêtue ou accoutrée, a poil ou emmitouflée, je m’en moquais éperdument, l’art existe sous diverses formes. Une œuvre on la crée, elle est aimée ou détestée mais de là à exhiber sa propre imbécillité, il faut quant même oser le faire ! 



21/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres