La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Solstice tremblant.

 

 

 

 

27871807.gif

 

 

 

 

 

 

 

Collant filé, défeuille mes pas l’ivraie, tremblent les feuilles mortes. La vie me saoule, donne-moi la main ! L’hiver on n'a pas les mêmes jeux, câlins d’opium d’un reste de main. Feuilles d’automne, soleil rouillé, soliste d’un oreiller un dièse inachevé, tiens-moi la main avec nos gestes de demain. Du bout d’une craie crisse le vent, autant de pluie sur le vieux schiste  feuilleté de larmes. Chandelle de draps passe le temps.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 



15/10/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres