La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cécile.

 

 

c48dd9137d2082ce6fe1d246d80f2886.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Sur un vieux bout de trottoir la caresse de l'airelle esseulée, d'une môme aux seins lourds le bleuet s'en est couché. En cet adieu nul lieu. Ce rêve bleu glycine caressant l'anthracite de tes cils.  À la lèvre abandonnée le cortège délicieux de la rose effarouchée.

 

 

Petit mot de l'auteur :

 

À trop croire en ton talent tu en oublies celui des autres. Le monde est empli de beautés, il suffit de les caresser du bout des doigts pour les apprivoiser et d'une prunelle  les broder.

 

 

 

Rachelhttp://static.blog4ever.com/2006/01/94307/290216001447791603.gifDésir



21/03/2017
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres