La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Cœur de louve.

 

 

 

 

 

3132610322_1_2_6NCiRH0L.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Un petit horizon peint de la vague de tes cheveux, ne voile pas le temps, mon enfant. Le voile des cheveux grisonnant  le fera bien assez tôt, voilette sur ta prunelle. Quand l’aquarelle de tes dix-huit ans chaland de toutes tes couleurs sera toile blanche sur le chevalet du printemps. Emporté par le vent le vermeil de tes lèvres, le bleu de tes mirettes, dans la paume de ta main le blues du temps, passant, à petits pas froissant ton pas. Les caresses  de ta bohème, drapé  de jupon froissé  sur ta bouille, la frimousse d’un petit mousse au ton pastel, à petits vêtements  t’habille le temps, tout doucement, petite ballerine aux pointes chassées de tes chaussons blancs. 

 

 

 

 

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 

 

 

 

 

 

 



11/09/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres