La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Nostalgie automnale de ma plume.

 

 

 

 

576165image0012.gif

 

 

 

 

Sur le chemin de l’enfance, ressasse le temps, petite culotte au vent, le premier baiser de l’innocence. Sur le chemin de l’indolence ressasse le temps, jupon feignant. Repasse le vent  la bande annonce d’une vieille école, ta main dans mes cheveux du bout des doigts tissant le temps, chignon au vent, ta main dans mes cheveux grisonnant pupitres et saisons. Puis il y a  ce frisson de mai, ce frisson de mais … Ta main tremblante dans mes cheveux, brouillon de vie à la poudreuse d’une craie blanche, nuée cendreuse bégaie un fusain. Où t’en vas-tu fillette ? L’airelle est si loin de ta main … Ton plumier s’est revêtu de ces teintes hivernales où le perce-neige ne combat plus la neige. En cette nuit tu me caresses, souffrante, à l’encre noire d’un polar.   

 

 

 

 

 

 

signature_3.gif



23/09/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres