La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Tabacstop.

8b159e3e.gif
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renégate d'un cendrier, quatre mois que j'ai quitté ma blonde ses cendres éphéméride de mon grenier. Engrangé dans ma mémoire le reflet hypnotique d'une valseuse en robe blanche, à l’arôme ambrée des jours gris un tango argentin. L'andalouse endolorie, les représailles de la tocante et mes lèvres en témoignent au doux baiser de l’empereur. J'acquiesce mes pages blanches, au corset doux du poète endormies mes rimes joueuses. Glaneuse du bout des doigts l'aube se fait tendre quand dans l'herbe tremblante un écho en émoi. Divorcée de ma blonde, amante d'un Bubble Gum je candycruche. Á votre bon cœur mon égérie, en guise d'une muse je m'amuse. L'encre me taquine mais en vain, ma plume travestie n'a plus d'yeux qu'en une pucelle de vie. Remaquiller le papier carbone en l'espoir démaquillé. Fugitive bohème j'ai la vague à l'âme tant le flot se déchaîne quand la larme ancrée sur la jetée d'une fleur de sel s'enguenille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2006/01/94307/Boh--me.gif

 

 

 

 



09/08/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres