La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

À maman, écrit le 17 mars 2019, Rachel Désir.

 

54415273_10211102419155268_5353167162364133376_n.jpg

 

 

 

 

On fait comme si, mon ange, la brume dessinait ton sourire… Avec la caresse des souvenirs repeindre le bleu de tes yeux. On fait comme si l'hirondelle plissait ta paupière de son aile. Avec le temps on fait comme si, mon ange, ton départ n'était qu'un brouillon. 

 
 
 

Ce qui compte après le grand départ

ce n'est surtout pas l'argent

ni même des fleurs 

mais les pleurs d'un cœur

tout au fil du temps. 

 

 

Rachel Désir

 
 


17/03/2019
25 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres