La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

À pas chassé...

 
 
 
 
 
110654393_o.jpg
 
 
 
 
 
 
Trottine dentelle,
belle de nuit,
au respect d’un trottoir,
d’un jupon t’émouvoir.
Long frisson des saisons,
un garnement de rue,
un oubli de caresse sur les hanches. 
Un soupçon de rosée à l'abandon,
à huis-clos perle la blanche pervenche.
Fleurit  tutti frutti,
l'airelle.
La lèvre sans ombrelle à l'obédience du baiser nu. 
 
 
 
 
 
 
 
 
20190106_084220.jpg
 
 
 
 
 
 
 
La maison du poète.
 
 
 
Quand tu te lèves et que les matins sont tous les mêmes nigauds et que l'aurore à tes pieds berce tes rides, mendigote de souvenirs ta main se tend vers le passé. 
 
 
Twitte again, rengaine.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
https://static.blog4ever.com/2006/01/94307/Boh--me.gif


09/01/2019
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres