La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Être auteur c’est savoir être bon pâtissier ...

 

 

L’enfer cogne à sa porte mais elle reste sourde à ce quémandeur … L’envolée verbale aisée,  cette nuit l’eau salée a baigné son oreiller, ses faveurs accordées, elle s’est apaisée … Une longue traîne de paix sur sa chevelure dorée a bercé ses angoisses, elle partira seule, le cœur saignant et son âme esseulée.

 

 



18/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres