La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Automnal printemps.

 

 

 

 

Cils..jpg



 

 

J'imagine des gouttelettes d'amour glissant sur nos cils...  Le même rêve dans le bleu de nos yeux, les mains nues... Emmène-moi, la caresse du vent dans nos draps de satin. Au p'tit jour... Laisser glisser le temps corsage blanc. Ne reste qu'un brouillon,  soierie nocturne, le froissement d'un jupon, tourbillon du bout des doigts.   
 
 
 
 
 
Rachelhttps://static.blog4ever.com/2006/01/94307/3_72.pngDésir


 
 
 
 


24/03/2024
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres