La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Bonne nuit !

 

Une balancelle rythmée par les battements de mon cœur qui s’envole à ciel ouvert et à âme étranglée. Vertige d’un soir, poème de demain vers des mains qui ont faim et un doigt tendu vers l’incertain d’une verve capricieuse.

 



18/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres