La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Bonne nuit.

 

Le vent accroche cœur

 

emporte mes larmes

 

pour irriguer

 

l’arbre du bonheur.

 

Le ciel déchire cœur

 

déverse mes pleurs

 

sur les fleurs du malheur.

 

Les astres accrochent mon cœur.

 

La lune berce mes pleurs.

 

Mon cœur pleure

 

pour s’apaiser,

 

la balade du dormeur,

 

un champs de fleurs,

 

un arbre en pleurs,

 

 

voyage

 

 

une berceuse pleureuse

 

sur les flots de mes larmes heureuses.

 

 



02/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres