La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Bonne nuit.

 

 

Une traînée de larme comme une poudre éteinte, un encrier blême comme une page qui ne veut pas s’écrire, une mèche de cheveux blonds, un rayon de soleil balaye mon front. La lune et les étoiles  badinent et les cieux m’éblouissent, sacrés plaisantins.

 



13/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres