La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Bonne nuit, chut ...

 

 

 

Berceuse de bohème !



Jolie dentelle

 

de rêve

 

viens soubrette

 

me border

 

me conter

 

fleurette

 

et me caresser

 

sous mes jupons.

 

Joli songe

 

deviens mon poison

 

des sens

 

sois polisson.

 

Enivre moi

 

jusqu’à la désobéissance

 

donne moi le frisson

 

de l’aisance.

 

Je suis l’ange noir

 

d’un mauvais soir,

 

résurrection du désespoir.

 

Arrête des courbettes …

 

Allez dis moi bonsoir !

 



25/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres