La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Brève de souffle.

 

 

 

93877330.gif

 

 

 

 

 

Au loin j’entends les grenadiers, grondent les tranchées belle marquise aux jupons retroussés …  Je veux voir mon père … Je veux voir ma mère ! Le chapelet roule sa misère. Petit Poucet, petit poussé sous la marquise des obus, un roulement de tambour, la soupe tremble dans la gamelle, enfantelet je m’épuise … Deux larmes tièdes petite laine du cœur, je n’entends plus mon père … Les hurlements  de la guerre. Ce cri de ma mère ! Romance des sirènes … Et tous ces oiseaux  … De leurs accords déconjugués  fugue leur chant. Une  fugue d’ange à tire-d’aile je suis un mort sans tombeau, je me prie enfant ghetto. 

 

 

 

 

 

 

 

bohème.gif



07/07/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres