La nudité de l'esprit.

La nudité de l'esprit.

Couche automnale.

 

10176241_619425704817940_3395263598549335398_n.jpg

 

 

Un oiseau sur la branche, le temps siffle moqueur … Je te couvrirai de cette aube blanche, de ce drapé de romance où la lune rousse danse. Un lange blanc emmaillote un restant de souffle hivernal, les feuilles mortes langent mes hanches. D’un revers de lèvres, sarcophage, ma bouche veille sur le premier baiser  rose recluse.   

 

 

big_artfichier_94307_1194516_201209101702736.gif

 


 

 



03/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres